A+ A A-

Saison 06-07: Il Misantropo [it/fr]

  • Scritto da Il Trillo

Compagnie Françoise Maimone07 novembre 2006, ore 21
Saison 06-07
Teatro Giacosa
AOSTA

Le Misanthrope - Il Misantropo di Molière

Il Misantropo è la rivolta di Alceste contro la stupidità umana, attraverso il disegno magistrale di Molière gran burattinaio. L'antipatico dice la verità, urla la propria rabbia contro un carnevale di maschere umane che non fanno nemmeno ridere. Al contrario, la dolce Célimène sceglie non la società degli ipocriti ma le parole del cuore.
Attraverso giochi e fraintendimenti, Molière tratteggia con delicatezza una satira che ritroveremo nel Novecento, tre secoli più tardi.



[français]

Les figures que Molière avait imaginées ont traversé les siècles pour venir à nous. Et voilà Le Misanthrope. La pièce nous offre son Alceste, l’atrabilaire, et toutes ses figures magnifiquement dessinées au rythme obsédant de ses alexandrins. Et elles avancent, ces figures, sur le proscenium, s’adressent à nous, nous prennent à partie. Parmi elles, Alceste dénonce, crache sa révolte, riposte, éructe contre toute la bêtise humaine.
Il accuse ces « fâcheux » qui, sans cesse, se mettent entre lui et Célimène, celle qu’il aime.
Alceste est l’étranger à ce monde d’artifices. Il est seul avec sa révolte face au miroir d’un carnaval grotesque d’hommes qui ne font même pas rire. Et à travers ces figures qui interrogent et accusent, Molière demeure le génie du jeu dramatique, le bâtisseur de théâtre.

«Trahi de toute part, accablé d’injustice,
je vais sortir d’un gouffre où triomphe les vices.
Et chercher sur la terre un endroit écarté
où être homme d’honneur on ait la liberté.»
Molière

Le Misanthrope est composé de ces fragments d’impossibles dialogues amoureux ; c’est l’histoire d’une descente aux enfers dans cette galerie de portraits où l’on voit l’atrabilaire réclamer de Célimène qu’elle choisisse entre deux morales : celle d’une société mensongère d’hypocrites ou bien la sienne, exigeant avant toute chose, un monde construit avec les mots du cœur.
C’est à la farce, d’abord, que Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière (1622-1673), doit sa carrière à la cour, mais il est avant tout le créateur de la comédie classique de caractère et de mœurs : il dénonce, pour la première fois en France, certaines « figures » et les mœurs contemporaines. Il est le premier à donner l’élégance et le raffinement de l’ironie à la comédie, à la tirer du comique grossier jusqu’à l’amener vers les confins du drame, dans certaines de ses comédies philosophiques. Molière est un « peintre » du monde, s’attachant davantage à la justesse de l’observation qu’à l’intrigue et au dénouement. Ses personnages, dont le rôle social est toujours clairement défini, (dans les traditions des masques de la commedia dell’arte), ont un parler réaliste, prosaïque (même s’il est en vers!), et différent selon leurs origines.
Molière est le précurseur des œuvres satiriques que nous ont laissées des auteurs tels que Feydeau et Labiche, des analyses psychologiques tout comme chez Marivaux, de la critique sociale chez Beaumarchais. Quant à la souffrance réelle que l’on pressent dans l’expression parfois amère du ridicule, elle se trouvera développée à la fin du XIXème siècle avec des dramaturges tels que Strindberg puis de nombreux auteurs du XXème siècle comme Pirandello.

La Saison Culturelle 2006/2007 è realizzata col patrocinio della Fondazione Cassa di Risparmio di Torino.

Biglietti: 12 euro (ridotto 8,5 euro)
Informazioni: tel.0165.27.3277 – 3246 oppure al numero verde 800141151 oppure sul sito ufficiale.


Mardi 7 novembre 2006
Aoste, Théâtre Giacosa

Compagnie Françoise Maimone
Le Misanthrope
mise en scène Françoise Maimone
création lumière David Debrinay
régie lumière Stéphan Meynet
création musicale Gérard Maimone
création son Laurent François
création décor Brigitte Bosse-Platière, Françoise Maimone

avec
Céline Arnaud, Pierre Bianco, Etienne Brac, Jean-Marc Bailleux, Gilles Chabrier, Marie-Aude Christianne, Stéphane Kordylas, Stéphane Naigeon, Karelle Prugnaud

Coproduction Compagnie Françoise Maimone et Université Claude Bernard Lyon I.

@il_trillo

per scrivere a iltrillo.eu invia una mail a info@iltrillo.eu o contattaci sui nostri profili "Twitter""Facebook".